Chirurgie du regard

Visage > Chirurgie du regardObjectifs

Le regard par sa mobilité participe de manière très importante à l’expressivité du visage. Son rajeunissement impose de s’intéresser à l’ensemble de la région : paupières supérieures et inférieures mais aussi aux régions voisines le front et la pommette. Le front se relâche avec pour conséquence un abaissement des sourcils qui s’appuient sur les paupières. Les paupières supérieures se creusent, des poches graisseuses peuvent apparaître, la peau se fripe. A la paupière inférieure des poches apparaissent sous les yeux et au dessous le glissement vers le bas de la pommette marque le cerne.

Visage > Chirurgie du regardConsultation pré-opératoire

Le remodelage du regard nécessite la réalisation d’un bilan précis des anomalies responsables de son vieillissement. Votre chirurgien pourra alors vous proposer une intervention adaptée à votre cas.

  • Remise en tension du front par lifting frontal ou temporal ou relâchement par utilisation de la toxine botulique.
  • Blépharoplasties par ablation du pli cutané en excès et des poches au niveau de la paupière supérieure ou remplissage par des microgreffes graisseuses . Retrait des poches graisseuses inférieures et lissage de la peau.
  • Au dessous comblement du cerne, de la pommette par lipostructure ou ascension par lifting centro-facial.

Visage > Chirurgie du regardIntervention chirurgicale

L’entrée est généralement prévue le matin de l’intervention. En fonction de l’intervention programmée, celle-ci se déroulera sous anesthésie locale ou approfondie par des tranquillisants administrés par voie IV (anesthésie vigile). Plus rarement sous anesthésie générale. L’intervention peut durer de 30 minutes à 3 h 00 selon les gestes à réaliser. L’autorisation de départ sera donnée par le médecin anesthésiste et le chirurgien, le jour même, le lendemain ou 2 jours après l’intervention et après contrôle du pansement.

Visage > Chirurgie du regardSuites opératoires

Les suites opératoires sont normalement marquées par la survenue de gonflement et d’ecchymoses modérées qu’il faut protéger du soleil. Le port de lunettes à verres teintés est indispensable. Le port de lentilles de contact est impossible pendant quelques jours. Les soins sont pratiquement toujours réalisables par les patients en suivant les conseils de votre chirurgien. Si des fils sont à enlever ceux-ci le seront dans un délai d’environ 8 à 12 jours. Le maquillage est possible à partir de cette date.
Le délai pour obtenir un résultat définitif est variable selon le geste réalisé. Les injections de toxine botulique se font en consultation et le résultat est obtenu en quelques jours (4 à 12 jours). La chirurgie des paupières gène la vie sociale pendant environ 1 semaine. A l’inverse le lifting centro-facial ne verra sont résultat complet qu’après plusieurs semaines.

Visage > Chirurgie du regardPrise en charge

Sauf gène visuelle majeure aucune prise en charge n’est possible pour ce type d’intervention.
Les recommandations de l’Assurance Maladie sont les suivantes.

Blépharoplasties supérieure et inférieure bilatérales

Indication : dermatochalasis avec amputation supérieure du champ visuel, asthénopie, blépharoconjonctivite, ou associé à un vrai blépharoptosis, épiblépharon, entropion, ophtalmopathie de Graves et autres maladies métaboliques, blépharochalasis, larmoiement, fracture de l’orbite et après greffe de peau ou reconstruction de la paupière

Un complément d’honoraires, variable en fonction de la difficulté de l’intervention, peut-être demandé. Un devis vous sera remis à la suite de votre première consultation pour vous permettre de vous renseigner auprès de votre mutuelle sur les conditions de prise en charge de ce complément d’honoraires.

Lorsqu’aucune prise en charge n’est possible un devis esthétique sera bien entendu réalisé tenant compte des techniques mises en œuvre.