Visage > Chirurgie cutanéeObjectifs

La chirurgie cutanée vise à traiter les anomalies localisées de la peau qu’ils s’agissent de lésions malignes, douteuses, bénignes ou des cicatrices anormales ou inesthétiques.

Visage > Chirurgie cutanéeConsultation pré opératoire

La consultation a pour but de vous informer sur la nécessité ou pas d’un geste opératoire lorsqu’il s’agit de lésions bénignes ou de cicatrices, des possibilités de traitement en tenant compte de votre âge, de votre type de peau, de la localisation et des dimensions des anomalies constatées. Le choix de l’intervention à réaliser peut alors vous être expliqué (exérèse simple, plastie locale, greffe, dermabrasion, etc…) ainsi que les cicatrices résiduelles inévitables, le but de votre chirurgien étant de les rendre les plus discrètes possibles.

Visage > Chirurgie cutanéeL’intervention

Compte tenu de la multiplicité des gestes qu’il est possible de réaliser, il est impossible de les décrire tous. Les gestes les plus simples seront réalisés au cabinet, les plus complexes peuvent nécessiter une hospitalisation souvent de courte durée le plus souvent en ambulatoire.
L’anesthésie peut être purement locale, mais parfois peut nécessiter une anesthésie générale. L’anesthésie le plus souvent retenue est dite vigile.

Visage > Chirurgie cutanéeLes suites opératoires

Il s’agit en général d’interventions peu douloureuses pour lesquelles un traitement antalgique sera prescrit pour les jours suivants. Le type, le rythme des pansements et la durée des soins seront fonction du ou des gestes réalisés : entre 10 jours et 3 semaines habituellement. Il est important de savoir que le résultat final ne sera obtenu qu’au bout de plusieurs mois, après une phase inflammatoire initiale qui peut durer entre 2 et 3 mois. Cette lenteur d’évolution explique qu’il ne soit pas possible d’envisager de reprise de cicatrices avant de nombreux mois. Comme pour toutes cicatrices, des massages et une hydratation quotidienne sont des facteurs très importants pour l’optimisation du résultat. Une protection solaire par écran total, rigoureuse, pendant toute la phase de rougeur de la cicatrice est indispensable.

Visage > Chirurgie cutanéeLa prise en charge

Le plus souvent cette chirurgie peut-être prise en charge par l’Assurance Maladie sauf lorsque l’indication est uniquement esthétique. Un complément d’honoraires, variable en fonction de la difficulté de l’intervention, peut être demandé.